La foi le moteur de la vie

Si vous observez les gens qui ont réussi, vous constaterez qu'ils ont commencé par définir une cible, car sans but, pas de tir au but.

Ils ont ensuite agi, car connaître son but ne suffit pas.

Ils n'ont cessé de s'adapter, de modifier leur comportement jusqu'à ce qu'ils trouvent celui qui fonctionnait efficacement.

Voyez le cas de Steven Spielberg. A l'âge de 36 ans, il est devenu le cinéaste le plus célèbre de tous les temps.
Il est déjà l'auteur de films les plus diffusés au monde.

Comment est-il parvenu là si jeune ? C'est une histoire remarquable.

Depuis l'âge de 12 ou 13 ans, Spielberg savait qu'il voulait devenir metteur en scène de cinéma.
Mais sa vie changea en un après-midi au cours duquel il participa à la visite organisée des studios de la Compagnie Universal : il avait alors 17 ans.

Le programme ne prévoyait cependant pas la visite des plateaux, où se déroulent les choses intéressantes.

Alors Spielberg décida de passer à l'action.

Il faussa compagnie à tout le monde afin d'assister à un vrai tournage et finit par rencontrer le responsable du service des scénarios, qui bavarda avec lui et manifesta de l'intérêt pour ses projets de films.

Spielberg savait ce qu''il voulait. L'histoire aurait pu s'arrêter là mais il changea sa façon d'agir.

Le lendemain, il mit un costume, emprunta la mallette de son père, où il ne mit qu'un sandwich et deux barres de chocolat, et il retourna aux studios.

Faisant comme s'il était de la maison, il franchit le poste de garde d'un air décidé.

Une fois sur place, il avisa une caravane abandonnée et, à l'aide de lettres en plastique, il inscrivit sur la porte : STEVEN SPIELBERG, REALISATEUR.

Puis il passa l'été à rencontrer des metteurs en scène, des écrivains, des scénaristes, à traîner à la lisière de ce monde qui le fascinait, à tirer profit de la moindre conversation, à observer et développer une acuité sensorielle de plus en plus vive à l'égard de tout ce qui touchait au cinéma.

Finalement, à l'âge de 20 ans, il était déjà devenu un familier des studios, ce qui lui permit de montrer à Universal un petit film qu'il avait réalisé avec les moyens de bord.

On lui offrit alors de signer un contrat de 7 ans pour la réalisation de feuilletons télévisés. Son rêve était devenu réalité.

Steven Spielberg savait ce qu'il voulait. Il savait quand son action le rapprochait ou l'éloignait de son but. Et il possédait cette souplesse qui permet de modifier son comportement de manière à obtenir ce que l'on veut.

D'ailleurs, tous ceux qui réussissent font la même chose. Ils ne cessent de s'adapter jusqu'à ce qu'ils aient la vie qu'ils souhaitaient.

Il s'agit en fait de fournir à notre cerveau les signaux qui nous donneront le pouvoir d'agir de la manière la plus efficace possible.

Regardez la marche sur le feu que l'on peut pratiquer lors de séminaires. Le but consiste à apprendre aux gens à agir au lieu de s'arrêter par la peur !


Il s'agit de franchir pieds nus quatre mètres de charbons ardents dont la température varie entre 650 et 1100 degrés.

Dans les groupes avancés, il y a même des gens qui traversent parfois le lit de braises de près de 15 mètres de long.

La fascination des médias pour la marche sur le feu a détourné le sens du message donné.

L'objectif n'est pas de marcher sur le feu. Il n'y a pas grand chose à retirer sur le plan économique ou social d'une déambulation sur une couche de charbons ardents.

La marche sur le feu est une expérience de pouvoir personnel, un exemple des possibilités que nous possédons en nous et une occasion d'obtenir des résultats qu'on avait crus jusque-là inaccessibles.

Depuis des milliers d'années, les hommes pratiquent diverses formes de marche sur le feu.

Dans certaines parties du monde, c'est un acte mystique.
Mais lors des séminaires, (Anthony Robbins), cela ne correspond pas à une pratique religieuse.

C'est en somme une expérience de croyance.
Cela montre aux gens de la manière la plus physique qui soit qu'il peuvent changer, croître, grandir, faire des choses qu'ils n'auraient jamais crues possibles.

Cela leur apprend que leurs plus grandes peurs et leurs limites ne leur sont imposées que par eux-mêmes.

La question de savoir si vous pouvez marcher sur le feu ou non tient à votre capacité de communiquer avec vous-même d'une manière qui vous conduise à AGIR !

Et cela malgré toutes les peurs programmées en vous devant ce qui peut arriver.

La leçon est simple : vous pouvez faire quasiment tout ce que vous voulez, du moment que vous réussissez à mobiliser les ressources vous permettant de croire à ce que vous voulez faire et de prendre les mesures utiles.

Tout cela aboutit à une idée simple : le succès n'arrive pas par hasard ! Cela ne tient pas à un coup de dés !

Je citerai en conclusion Jim ROHN : "tout effort discipliné offre une récompense multiple."

Soulager l’arthrose

Bonjour, ​ l'arthrose touche de nombreuses personnes et la souffrance occasionnée peut-être terrible.

​Les médecins nous disent qu'il n'y a rien à faire sauf prendre des médicaments qui encrassent encore un peu plus l'organisme et accentuent les douleurs.

​En effet si il y a de l'arthrose c'est que l'équilibre acide-base n'est pas respecté et que l'organisme cherche le calcium dans les articulations pour continuer à alimenter le corps.

​Je vous explique tous ces mécanismes et vous propose des solutions efficaces ici : 

​​Vaincre les douleurs articulaires​​​

Qi gong pour dormir

La pratique du qi gong permet de calmer les énergies de type yang (le stress de la journée, la course contre la montre...) et d'apporter la détente nécessaire à l'endormissement.


La pratique régulière de ces 12 étapes vous garantiront un meilleur sommeil, permettront de chasser les pensées parasites et de faire une transition entre le rythme rapide de la journée et la phase de repos.

Etirez vous, détendez vous, respirez tranquillement...et retrouvez moi dans la vidéo ci-dessous

Détruire et reconstruire

Détruire et reconstruire !!

Une anecdote intéressante à Gunkanjima, où se trouve un temple bouddiste zen.
La très belle structure est située au milieu d'une immense forêt, mais à côté un gigantesque terrain demeure en friche.

Un touriste demanda la raison de ce terrain, et le moine expliqua :

"C'est le lieu de la prochaine construction.
Tous les 20 ans, nous détruisons ce temple que vous voyez et nous le reconstruisons à côté !

Ainsi, les moines charpentiers, maçons et architectes ont la possibilité de toujours exercer leurs capacités, et de les enseigner à leurs apprentis.

Nous montrons aussi que rien dans la vie n'est éternel, et que même les temples sont dans un processus de perfectionnement constant".

Méditation Hypnotique pour être heureux

Qui n’a pas pensé que rien ne lui réussissait? Qu’il n’avait pas de chance? Que l’argent c’est pour les autres?

Qui ne s’est pas dit que après tout il n’était pas plus bête que les autres? Qu’il n’y a pas de raisons pour qu’il ne réussisse pas autant que son voisin, que son frère?

Qui ne s’est jamais demandé pourquoi il avait une vie médiocre alors que d’autres ont une vie géniale?

On s’est tous et toutes à un moment donné posé ces questions…ou alors on devrait le faire! C’est sain de se remettre en question et de faire le point. En fait ce n’est pas notre faute si on ne réussit pas autant qu’on le désirerais. C’est notre système de croyance qui nous joue des tours.

reussir-sa-vie

Le système de croyance : Notre système de croyance est alimenté par plusieurs sources :

  • ce qu’une autorité nous a dit : nos parents bien sur sont à l’origine de nos fausses croyances. Ce qu’ils ont dit dans notre enfance et ce qu’ils nous ont enseignés fait partie de nous. Le problème c’est que, aussi bienveillant qu’ils ont étés, ils n’avaient pas toujours raisons.

  • reussir-sa-vie

Ainsi nous avons pu entendre les phrases suivantes : Tu es un bon à rien. Ta soeur est plus gentille que toi. Il faut travailler dur pour réussir. Qu’est ce qu’il est timide, il va avoir du mal à avoir une femme!!

Que croyez vous qu’il se passe ensuite dans notre vie d’adulte?? Ce qu’on nous a dit de faire, tout simplement.

  • Ces phrases assassines qu’on a prit pour des vérités d’autres personnes ont pu les proférer : nos professeurs, médecins, curés, et toute personne ayant de l’influence dans notre vie.

  • Les médias, l’état et la publicité influencent grandement notre vie si on n’y fait pas attention

  • Enfin il y a ce qu’on a construit nous même dans nos têtes par l’expérience : par exemple si on a eu un échec sentimental on peut vite en conclure qu’on est nul en amour!!

  • reussir-sa-vie

Voici une liste de bêtises qu’on peut avoir dans la tête :

  • Je n’y arriverai jamais
  • Je ne suis pas assez bien
  • Je mérite ce qui m’arrive
  • Je ne mérite pas d’être heureux
  • Après 40 ans on est sur la piste descendante
  • Quand on travaille on n’a pas le temps de s’amuser
  • Plus on a la santé, plus c’est grave lorsqu’on attrape quelque chose
  • Je dois fuir le bonheur de peur qu’il ne m’échappe
  • L’argent ce n’est pas spirituel
  • Les gens ne m’aiment pas
  • Les artistes sont toujours pauvres

Qu’est ce qu’il faut faire pour se débarrasser de ces idioties qu’on a dans la tête?

Pour retrouver la vitalité, être heureux, bien dans sa tête et dans son corps, avoir une réussite flamboyante, une énergie au top, de l’argent dans ses poches il va falloir faire du tri dans vos systèmes de croyances. Mettez de bonnes croyances dans votre tête quitte à les inventer !! La santé, la vitalité et la réussite c’est pour tout le monde sans restriction ni limites. Il faut donc essayer de repérer vos croyances limitantes et les modifier.

Pour vous aider à changer ces fausses croyances je vous ai fait un audio MP3 de 20 minutes accompagnés d’une musique de relaxation qui vous mettra en onde alpha (onde de la méditation) et qui vous permettra non seulement de vous libérer de vos fausses croyances mais aussi d’en créer d’autres.

Vous le trouverez ici:

https://vitalite-energie-longevite.kneo.me/shop/view/MED-HYPNO2

​et découvrez ma méthode pour "Apprendre à Méditer":

https://vitalite-energie-longevite.kneo.me/page/Apprendreamediter

:reussir-sa-vie


La peur du rejet

Le cric !!

Un représentant crève un pneu en rase campagne.

Il ouvre son coffre et cherche son cric... en vain.

Pas de cric !

Comme il se trouve sur une petite route de campagne, en plein mois de juillet, il se dit que personne ne va passer par là pour le secourir.

Il décide de se rendre au village le plus proche, dont il voit le haut du clocher au loin, pour emprunter un cric.

Le chemin est long, il fait chaud et en route, il se dit :;

"Est-ce qu'il vont seulement avoir un cric à me prêter ?"

Il avance encore, et tout transpirant, se dit :

"Et je connais les gens du coin, ils n'aiment pas les étrangers!"

Il marche encore, et se dit :

"Ils ne me connaissent pas, vont-ils seulement vouloir me le prêter, ce cric ?"

Et il continue ainsi, s'imaginant les scénarios les plus désagréables, étant pris à parti par les villageois qui trouvent louche qu'il veuille emprunter un cric, proposant de l'acheter, personne ne voulant lui en vendre un, etc... etc...

Il s'approche du village, de plus en plus énervé intérieurement, se met sur la place du village, et hurle :

"eh bien, puisque c'est comme ça, votre cric, vous pouvez vous le garder !!!".

Cette histoire m'inspire beaucoup, en effet combien de fois nous imaginons-nous ainsi des objections qui ne seront jamais levées, des craintes sans fondement et combien de fois, n'osons-nous pas demander par peur d'être rejeté ?

Respirer en pleine conscience

Respirer en conscience : pour ne plus étouffer dans sa vie !


Écoutez cette petite histoire : "alors qu'ils descendent une rivière, deux jeunes poissons croisent un congénère plus âgé qui remonte le courant.

Il leur dit : "bonjour, les garçons. Comment trouvez-vous l'eau ?"

Les jeunes lui sourient et poursuivent leur route. Un peu plus loin, l'un des jeunes poissons demande à l'autre : "c'est quoi l'eau ?"
Son élément naturel va tellement de soi que le poisson n'a même pas conscience de nager dedans.

Ainsi vont les choses quand nous nous trouvons dans notre élément, or bien d'autre n'y sont pas du tout, ils ne profitent pas vraiment de leur vie, ils l'endurent, et attendent le week-end...

Ils souffrent et ne le disent pas. Comment parvenons-nous à accepter sans protester des contraintes de travail toujours plus dures, dont nous savons qu'elles mettent en danger notre intégrité mentale et psychique ? 
Christophe DEJOURS a décrit merveilleusement bien dans "Souffrance en France" comment le processus fonctionne comme un piège : pour pouvoir endurer la souffrance sans perdre la raison, on se protège !

En revanche, il existe un anti-stress simple et rapide, rien de plus facile. Il s'obtient grâce à une respiration lente, ample et régulière de six cycles par minute : une inspiration en cinq secondes suivie d'une expiration en cinq secondes.

Le rythme cardiaque et la respiration vont entrer en résonance. Une sensation de bien-être envahit le corps.

On se sent moins fatigué et notre esprit, moins préoccupé, est d'autant plus ouvert et disponible aux aléas de la journée. Et les effets de la méthode peuvent se sentir bien au-delà de la relaxation passagère.

Que se passe-t-il exactement à l'intérieur de notre organisme ?

En cohérence cardiaque, il se produit un ensemble de réactions biochimiques démontrées scientifiquement : le taux de cortisol (hormone du stress) baisse, tandis que celui de certains neurotransmetteurs (dopamine, sérotonine, ocytocine) augmente. 
Le sensation de calme, d'apaisement et de bien-être est immédiate et dure plusieurs heures.

Oui, mais dans le rythme du boulot-métro-dodo, difficile de trouver encore du temps pour soi, qui plus est pour respirer ?
Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?

Le docteur David O'Hare répond simplement qu'en prenant ce temps, vous mettrez en place une pratique personnelle qui augmentera l'amplitude de votre variabilité cardiaque qui est corrélée à l'espérance de vie.


En somme, respirer grâce à la technique 365 (pratiquer cinq minutes à raison de trois fois par jour, 6 fois par minute) vous évitera de perdre du temps et vous augmenterez largement la qualité de votre vie. 

Les bienfaits de la méditation

Même les scientifiques le disent :la méditation améliore la santé!! Nous voilà sauvé le monde scientifique s’intéresse à des phénomènes aussi impalpables que la méditation! Des études ont même été faites par des neuro-scientifiques sur des moines bouddhistes.es bienfaits de la méditation :

Tout le monde sait maintenant que la méditation aide dans les situations de stress, de dépendance, de dépression ou d'anxiété ou même d'insomnie.

Mais ça va bien plus loin que ça : les chercheurs ont prouvé que la méditation agit sur la pression artérielle, la santé des cellules et que, lorsque l'on médite, plusieurs aires du cerveau liées à la bienveillance, au sentiment d'affiliation avec autrui et à l'empathie, dont l'insula et le cortex cingulaire, sont activées, provoquant des émotions positives, tandis que d'autres, comme l'amygdale, liées notamment à l'agressivité, sont désactivées.

Les neurologues ont même prouvé que la méditation engendre des modifications durables du cerveau et que ces effets s'installent après seulement 8 semaines de méditation!


Extrait d'une interview de Matthieu Ricard moine tibétain et docteur en génétique cellulaire :

"C'est un entraînement de l'esprit quotidien, un travail auquel le méditant doit s'astreindre6852720avec la même assiduité qu'un sportif ou un musicien. Le but n'est pas d'anesthésier toute sensation en vue d'obtenir une pseudo-béatitude baba cool. Bien au contraire, méditer est une science vieille de 2.500 ans qui rend l'esprit libre, clair et actif, à force d'exercices précis. A la longue, on se débarrasse de la rumination morbide générée par nos affects les plus négatifs comme le ressentiment, l'auto-dévalorisation, l'envie, la haine de soi et des autres. La méditation, notamment celle sur l'amour altruiste, ne produit que de bonnes émotions dans le cerveau." 

 

Quelques exemples de méditation :

La méditation vipassana :c'est une des techniques de méditation les plus anciennes (2500ans). C'est la méditation du bouddha, d'origine de l'Inde. Elle est très simpliste et consiste à observer l'air qui entre et sort du corps avec détachement pour oublier les pensées.

La méditation en pleine conscience : qu'est ce que la pleine conscience? C'est la qualité de conscience lorsque l'on tourne son esprit vers le moment présent. Cette méditation est très proche de la "méthode vipassana". C'est une méditation que l'on peut pratiquer en marchant.

Le zazen : le zazen est d'origine Japonaise. Cette méditation où on cherche à parfaire sa posture et sa respiration est alternée avec des phases de marche méditative.

La méditation transcendantale : elle se pratique en récitant un mantra qui est propre à chacun, elle était très pratiquée dans les années 70.

Beaucoup d'autres formes de méditations vous surprendront si vous vous amusez à chercher un peu mais une seule technique est amplement suffisante pour accéder au "zen".

 

Exemple de méditation facile :

Comme je l'explique dans ma vidéo "La méditation facile" ​ la méditation ce n'est pas besoin d'être compliquée pour être efficace. Voici une méditation de base en 4 étapes que vous pourrez mettre en place dans votre quotidien :

                 - 1) prendre conscience de son corps

                 - 2) prendre conscience de sa respiration

                 - 3) prendre conscience des pensées

                 - 4) profiter du moment présent

Le détail de ces 4 étapes vous est expliqué sur la vidéo "La méditation facile"

 

2 ouvrages qui peuvent vous intéresser :

 

                                    

 

​La méthode ​pour débuter facilement

​Apprendre à méditer

Soulager la migraine en 10 étapes grâce au do-in

Aujourd'hui nous allons voir ensemble une technique d'auto-massage issu de la médecine traditionnelle chinoise : le do-in.Son objectif est de prévenir et traiter les dysfonctionnements de l’organisme liés à une mauvaise circulation de l'énergie ou « énergie vitale ». L'énergie vitale plus communément connue sous le nom de Ki en japonais ou Chi en chinois.Le pratiquant de Do-in, c'est à dire vous et moi, allons libérer l'accumulation d'énergie en certains endroits du corps ou au contraire permettre au Chi (énergie vitale) de revenir, avec des pressions sur des points d'acupuncture.

Cette énergie ainsi fluidifiée apportera  souvent la libération des douleurs et le mieux être.

Dans la vidéo suivante je vous propose de traiter les maux de tête grâce au do-in, c'est une technique simple mais efficace qui peut vraiment vous soulager

La vitalité intérieure

Notre taux de vitalité fluctue de jour en jour, parfois on se sent au top, capable d'affronter la vie et de créer son avenir et parfois le moral est au plus bas et l'énergie dans les chaussettes!! Que ce soit le temps qu'il fait, la nuit qu'on a passée, les rêves qu'on a faits, ou les personnes qu'on a rencontrées et qui  nous ont "pollué", on ne maitrise pas toujours ce phénomène.

raplapla 2

On va alors devenir "poreux" aux énergies négatives des autres (en plus des nôtres!), être maussade, défaitiste, et nos traits de caractères inconscients risquent de ressortir (colère, tristesse, peur...) De plus on va être incapable d'agir et de créer quoi que ce soit.

Une fois qu'on l'a repéré, il faut vite inverser ce processus et ainsi retrouver la joie et la volonté d'avancer sur son chemin. La bonne nouvelle c'est que même si on ne maitrise pas toujours ces états d'être on peut par contre agir dessus et les inverser.

 

popeye

Comment augmenter son taux de vitalité?

En se faisant du bien!!

Et dans ce domaine tout est bon à prendre : faire du sport, jouer de la musique, se faire masser ou choisir un autre type de soin corporel comme le shiatsu. Si vous avez la chance de connaitre le qi gong, le tai chi ou le yoga, faites vous une petite séance.

Les activités liées à l'eau sont idéale pour remonter le taux de vitalité : bain, sauna, piscine, promenade au bord de la mer..

footing mer

Faites vous du bien!!! 

Prenez du temps pour vous... Ne rien faire vous fait du bien, alors ne faites rien, prenez un bon livre, regardez un film..

Rencontrez des personnes positives qui vous font du bien et échangez avec elles. Vous l'avez sans doute remarqué, au contraire de certaines personnes qui vous polluent et voient tout en négatifs, d'autres vous redonnent le sourire facilement. Il faut chercher le contact de ces personnes à bonheur!

Lâchez prise : sur les corvées, "les choses à faire". Ne soyez pas esclave et si vous n'y arrivez pas seul : demandez de l'aide.

Mangez de bons aliments issu de l'agriculture bio : si vous mettez de bonnes choses dans votre corps son énergie sera au top si au contraire vous mangez n'importe quoi, que vous vous gavez de sucreries et de charcuteries et que vous abusez d'alcool, forcément l'énergie de votre corps ne va pas être terrible.. Gavez vous de fruits et légumes c'est bon pour le moral.

Un élément important pour avoir un bon niveau de vitalité c'est ce que vous mettez dans votre mental

.nfb

Contrôlez vos pensées et essayez de voir le beau en toutes choses, rendez vous compte comme la vie est belle et remerciez pour ça. La gratitude est une clé du bonheur : remerciez pour les belles choses que vous possédez (la santé, celle de vos enfants, la chance de vivre dans une maison ou un bel appartement, la chance d'avoir une compagne ou un compagnon....).

Vivez le moment présent et profitez de chaque cadeau que la vie vous offre..